Pour ceux qui ne la connaissent pas, elle est Stéphanie Méthé, coach d’affaires, auteure, animatrice et conférencière. Communicatrice depuis déjà 11 ans, elle a travaillé comme animatrice dans plusieurs stations de radio et télévision du Québec, dont principalement en Outaouais. Vous l’avez donc peut-être entendu à Rouge Fm et à TVA. C’est tellement avec grand plaisir que cette année elle se joint à la belle gang d’ambassadrices du Gala Robe Rouge ! C’est une cause qui lui tient réellement à cœur, car elle croit qu’il est important de prendre soin de soi, ce qui veut dire prendre aussi soin de son cœur.

Elle a souvent opté pour la performance dans sa vie personnelle et professionnelle. Elle voulait performer le plus possible, car probablement qu’inconsciemment elle avait ce désir de perfection, celui qui nous donne l’impression qu’on sera aimé de cette façon. Elle a tenté donc pendant plusieurs années, de faire ce que la société lui avait toujours enseigné : Avoir un job de rêve, une bonne personne avec qui faire sa vie, être en santé, bien manger, s’entraîner, et être positive en tout temps.

Ce que Stéphanie a réalisé c’est que la pression qu’elle s’est mise à vouloir être bonne, à vouloir être belle, à vouloir être positive en tout temps, lui a nui énormément, car elle s’est complètement brulée et épuisée. Elle avait l’impression à un moment donné d’être prise dans un tourbillon où la vie va vite, et qu’elle devait la réussir à tout prix cette fameuse vie-là.

Pendant des années, sans le réaliser, elle s’était empêché de respirer, de vivre ses émotions, de se poser vraiment les bonnes questions sur ce qu’elle avait envie de vivre et sur ce quoi elle avait envie de vibrer. Ces prises de conscience l’ont amené à comprendre que ralentir maintenant était nécessaire si elle voulait justement éviter de faire un burn-out, ou de faire une crise cardiaque à l’âge de 40 ans.

Pour Stéphanie, s’impliquer pour le Gala Robe Rouge est donc très naturel. Elle le fait d’une certaine façon pour elle, pour se rappeler que si elle suit son cœur et qu’elle écoute son corps, elle est sur la bonne voie. Il lui sert de rappel, pour prendre soin d’elle et prendre des temps d’arrêt. Et elle le fait aussi pour sa mère, sa grand-mère, ses amis, son chum, ses proches, ses collaborateurs, et tous les autres femmes et hommes aussi.

Car prendre soin de soi, c’est oui respirer, ralentir, écrire, lire, méditer, réfléchir, marcher, libérer ses émotions, mais c’est aussi et surtout selon Stéphanie, avoir du PLAISIR et relâcher la pression.

Le plaisir c’est bon pour la santé du cœur, du corps et de l’esprit. Alors pour elle, le Gala Robe Rouge, c’est une façon de célébrer la vie et de célébrer sa santé aussi. Car nous ne savons jamais quand notre santé peut flancher. En fait, souvent il y a des signes, mais nous n’apprenons pas toujours à les écouter.